Patagonia

Patagonia

En 1973, à Ventura, en Californie, Yvon Chouinard crée la marque ​Patagonia​. Cette entreprise outdoor aujourd’hui réputée dans le monde entier est un acteur environnemental majeur proposant des produits de qualité. En effet « We are in business to save our home planet » est le mot d’ordre de la marque.

Grâce à ses produits fonctionnels, de qualité et toujours réparables, Patagonia propose l’une des meilleures alternatives pour réduire son impact écologique. La marque a aussi su fabriquer des ​vêtements techniques durables sur le long terme qui peuvent être recyclés afin de réutiliser leurs matières.

Le Yulex, première alternative aux combinaisons de surf en néoprène

Aujourd’hui 69% des matières utilisées pour ​les produits Patagonia sont éco-conçues : du coton biologique, au chanvre, ou encore des polaires fabriquées à partir de bouteilles en plastique recyclée.

L’entreprise est aussi certifiée B-Corporation. Elle a soutenu des organisations et associations activistes en investissant plus de 100 millions de dollars pour protéger la planète.

Pour ce qui est des produits techniques, Patagonia propose des combinaisons de surf en Yulex. Elles sont la première alternative aux combinaisons en néoprène au monde.

Depuis 2016, et après huit années de recherche, la marque a pu réduire ses émissions de CO2 de 70%. Ce record a pu être obtenu grâce au caoutchouc naturel utilisé permettant d’exclure le propylène, élément très gourmand en énergie.

De plus, le caoutchouc naturel provient de sources certifiées FSC (Forest Stewardship Council) par la Rainforest Alliance. Ces forêts sont cultivées, raisonnablement et durablement et garantissent le respect de la faune et de la flore avoisinantes.

Dès les premières années après sa création Patagonia commença à financer et à s’investir dans la crise environnementale. Face à la déforestation galopante, au pluies acides, à la pollution plastique et à la disparition d’espèces vivantes, à l’urbanisation et à la pollution de l’arrière-pays, sauvegarder un peu de cette vie sauvage devint l’un des points d’honneur et le fer de lance de la marque.

Une marque activiste depuis des décennies

En 1988 Patagonia conduit sa première campagne environnementale nationale pour la vallée du Yosemite. Cette date marque le début d’une démarche de soutien à la cause environnementale. Chaque année Patagonia se positionne en faveur d’une association environnementale activiste. Pour ce faire, plusieurs outils se mettent en place simultanément, comme entre autres l’installation de conférences aillant lieu tous les 18 mois (Outils pour les militants de terrain).

Au sein même de l’entreprise, l’impact environnemental est minimisé au maximum : impressions sur papier recyclé (depuis 1985), utilisation et développement d’un polyester recyclé dédié à la fabrication de la polaire Synchilla, teintures écologiques...

Le plus important étant le respect des travailleurs et employés de la marque.

Qui est Yvon Chouinard ?

Passionné d’escalade dès l’âge de 14 ans, Yvon Chouinard est le père fondateur de Patagonia.

Originaire de la Californie du Sud, il apprit finalement à grimper sur les falaises de Stony Point, à l’ouest de la vallée de San Fernando. Il était également passionné de rapaces. Yvon traversait le sud en empruntant des trains de marchandises et descendait en rappel pour atteindre les aigles et les faucons.

Passionné d’ascension et d’alpinisme, Yvon Chouinard fabriqua très tôt son matériel. Dans un souci de praticité, il pensa son équipement d’une manière légère et pratique. Cette manière de penser était idéale pour voyager et pour peu s’encombrer.

Lors de sa traversée du Yosemite, Yvon Chouinard, se rendit compte de la nécessité de créer de nouveaux pitons. Il les fallait réutilisables, amovibles et adaptés aux nombreux déplacements de la vallée. Contrairement aux pitons de l’époque qui étaient conçus pour rester en place.

En 1957, il achète le matériel nécessaire pour forger lui-même. Il se construit un atelier transportable qu’il fini par installer dans le coffre de sa voiture. Libre de surfer sur la côte californienne, il ne se privait pas de porter son enclume sur la plage après une session.

Les années qui suivirent, il forgeait les hivers et grimpait les étés sur les parois du Yosemite, au Wyoming au Canada ou dans les Alpes. Très vite, la demande grandissante pour son matériel le poussa à s’associer avec Tom Frost, ingénieur en aéronautique et grimpeur. C’est avec lui qu’il redessina et améliora à peu près tout le matériel existant.

Ainsi, Chouinard Equipement, proposant un matériel plus solide, plus simple, plus léger et plus fonctionnel, devint le premier fournisseur d’escalade aux Etats Unis dans les années 70.

Déjà soucieux de l’environnement et des dégâts des pitons sur les roches, Chouinard et Frost décidèrent de stopper la production de pitons d’escalade.

Ils rédigèrent par la suite un essai sur l’escalade propre pour justifier cette décision. Il se mirent à proposer un nouveau système plus propre : les coinceurs en aluminium. Qu’ils proposèrent dans leur catalogue les années suivantes.

Une révolution stylistique

Dans les années soixante, les vêtements aux couleurs vives étaient peu communs, ils consistaient en un pantalon et un sweatshirt uni et de couleur terne. Il en était de même pour les vêtements d’escalade.

Cependant, en 1970 Yvon Chouinard se procura un maillot traditionnel de rugby écossais, épais et robuste, qu’il porta de nombreuses fois sur les cols du Yosemite. Ce haut connu un réel succès auprès des escaladeurs de l’époque qui se demandaient où ils pouvaient s’en procurer.

Dès lors, Chouinard Equipement compris que le vêtement outdoor pouvaient rapporter plus que la vente de produits techniques et bien plus encore que la vente des pitons d’escalade. Cela représente un tournant dans l’histoire de la marque. C’est à ce moment que Yvon Chouinard décide de changer le nom de son entreprise afin de s’élargir et de proposer une gamme de vêtement.

Il choisit Patagonia, qui évoque une vision romantique de glaciers qui descendent en cascade dans les fjords de pics hérissés, balayés par les vents, de gauchos et de condors. Patagonia est un point éloigné, intéressant, mais qui n’existait pas réellement sur les cartes. C’est un nom qui défini bien la nouvelle marque sans doute parce qu’il peut également être prononcé dans toutes les langues.

Un laboratoire de tissus techniques

A la recherche de nouvelles matières et de nouveautés, Patagonia s’inspire de technologies présentes dans différents corps de métiers. A l’heure où les Alpinistes s’habillent de différentes couches de coton et de laine, la marque développe une fourrure polaire utilisés par les pêcheurs de l’Atlantique Nord. Cette matière est idéale pour l’escalade car elle garde la chaleur sans absorber l’humidité.

Des échantillons furent testés en montagne dans des conditions réelles. Les essais furent probants. Même mouillé, la laine était chaude et permettait de réduire les couches de vêtements habituellement portés lors de ce type d’activité.

Dans un second temps Patagonia développa une série de tests autour d’une fibre synthétique, hydrophobe et ultra légère : le poly-propylène. Cette matière utilisée dans les cordes marines ainsi que les doublures des couches pour bébés avaient la propriété de flotter.

Seulement ces deux matières présentent quelques défauts. Elles fondaient dans les séchoirs des pressings et se lavaient difficilement et gardaient les odeurs. C’est pourquoi Patagonia travailla en étroite collaboration avec l’entreprise Malden afin d’élaborer un nouveau tissu plus résistant et adapté à la vie quotidienne. Ce tissu s’appelle le Synchilla.

Patagonia travailla également avec la société Milliken, spécialisée dans la fabrication de maillots de football. Elle a mis au point un processus pour altérer de façon permanente la surface des fibres pour qu’elles deviennent hydrophiles. Cela donna naissance au polyester traité Capilene que Patagonia utilise pour la fabrication de T-shirts et autres vêtements outdoor.

Les propriétés de ces nouveaux sous vêtement anti-transpirant ont permis à Patagonia de se différencier. La marque a pu proposer un nouveau système de différentes couches : une sous-couche anti transpirante, une couche pour la chaleur et une troisième pour se protéger du vent et de la pluie.

La pâte Patagonia est née

Dans un second temps, les vêtements de la marque se démarquaient aussi par leur design et le militantisme des couleurs vives. Passant du bleu cobalt, à l’argenté, ou même au rouge vermillon à l’orange, au bleu turquoise et au marron clair, les vêtements Patagonia accrurent leur cote de popularité.

Après quelques voyages, Patagonia pris la décision de se donner l’objectif d’une gamme sportswear constituée à 100% en coton biologique. Cette décision fut prise en 1994. La marque avait pour objectif de transformer sa production de coton synthétique en coton biologique dès 1996.

Les recherches continuent et de nouveaux tissus sont utilisés pour enrichir cette gamme de tissus organique, tels que le chanvre. Patagonia travail également des fibres en polyester recyclé issus d’autres sources tels que les bouteilles en plastique.

Patagonia met tout en œuvre pour penser ses vêtements recyclables, transformables à l’infinie.

30 ans après sa création, la marque ne cesse d’innover. Les matières ont totalement évolués, passant du sous vêtement Capilene au vêtement chaud Regulator, léger et dispersant rapidement la transpiration.

Les évolutions se multiplient et la marque gagne en notoriété, en qualité, en durabilité et sans jamais s’éloigner de son chemin initial.

Le cœur de la marque reste dans le voyage, le trail running, l’escalade et le surf. La philosophie de la marque demeure inchangé et manifeste : Profiter des moments simples de la vie, en harmonie avec son environnement, la nature et pour laquelle il fait bon travailler.

En savoir plus
M's Retro Pile Jacket
M's Retro Pile Jacket
S
M
L

M's Retro Pile Jacket

140,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
M's Retro Pile Vest
M's Retro Pile Vest
S
M
L

M's Retro Pile Vest

110,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
M's Retro Pile Vest
M's Retro Pile Vest
S
M
L

M's Retro Pile Vest

110,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
M's Hi-Loft Down Vest
M's Hi-Loft Down Vest
S
M
L

M's Hi-Loft Down Vest

200,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Retro Pile Hoodie
W's Retro Pile Hoodie
M

W's Retro Pile Hoodie

150,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Retro Pile Jkt
W's Retro Pile Jkt
XS
S
M

W's Retro Pile Jkt

140,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Retro Pile Jkt
W's Retro Pile Jkt
XS
S
M
L

W's Retro Pile Jkt

140,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Pastel P6 Label Organic Crew
W's Pastel P6 Label Organic Crew
S
M
L

W's Pastel P6 Label Organic Crew

60,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Lightweight Synchilla Snap T Pullover
W's Lightweight Synchilla Snap T Pullover
XS
S
M
L

W's Lightweight Synchilla Snap T Pullover

130,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Snap Front Retro-X Jkt
W's Snap Front Retro-X Jkt
XS
S
M
L

W's Snap Front Retro-X Jkt

160,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
R3 Yulex Insertable Hood
R3 Yulex Insertable Hood
S
M
L

R3 Yulex Insertable Hood

50,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
Woolyester Fleece Pullover
Woolyester Fleece Pullover
S
M
L

Woolyester Fleece Pullover

160,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
Woolyester Fleece Pullover
Woolyester Fleece Pullover
XS
S
M
L

Woolyester Fleece Pullover

160,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Corduroy Fjord Coat
W's Corduroy Fjord Coat
XS
M
L

W's Corduroy Fjord Coat

320,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
Brodeo Beanie
Brodeo Beanie

Brodeo Beanie

40,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
W's Organic Cotton Quilt Crew
W's Organic Cotton Quilt Crew
XS
L

W's Organic Cotton Quilt Crew

120,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
Bivy Hooded Vest
Bivy Hooded Vest
XS
S
M
L

Bivy Hooded Vest

200,00 €

Eco Friendly
En savoir plus
L/S Fjord Flannel Shirt
L/S Fjord Flannel Shirt
XS
S
M
L

L/S Fjord Flannel Shirt

95,00 €

Eco Friendly